22 décembre 2009

Donada et Lady Grey partagent le même sort

Mai 999.

Donada serrait Lady Grey contre elle, cachant ses larmes dans sa fourrure soyeuse. Ce pauvre petit animal perdu loin de son pays natal, seul représentant de son espèce, allait désormais partager son destin avec sa maîtresse.

1

Elle se souvenait parfaitement de l'eunuque qui lui avait offert une petite boule de poils grise posée sur un grand coussin pourpre brodé d'or. Un cadeau de l'empereur ghaznavide. Son père lui avait alors expliqué que Subuktigîn, l'empereur qui lui avait envoyé celle que toute la Cour baptisa bientôt Lady Grey à cause de son pelage unique, était né esclave pour devenir empereur.

2

« Et il semble que je sois née princesse pour finir paysanne. » sanglota Donada en voyant la simple maison de bois où elle allait devoir vivre désormais. « Oh, Lady Grey, qu'allons-nous devenir ? »

« Meeew ! »

« Tu as raison. Je suis née princesse d'Écosse, je dois faire honneur à mon rang. Si le Seigneur a décidé que ma vie sur cette terre serait une vie d'épouse et de mère, alors je m'exécuterais. »

 

Après son mariage, la Reine Alix avait longuement conversé avec elle pour lui expliquer ce qui l'attendait en tant qu'épouse. « Vous devrez toujours vous conformer aux volontés de votre mari. Affiath est quelqu'un de bien, je suis sûre qu'il sera très doux avec vous. » lui avait-elle dit avant de lui expliquer d'une manière assez détournée ce qui allait se passer dans leur lit nuptial.

3

La première chose qu'aperçut Donada en rentrant à l'intérieur fut un de ces affreux chats que possédaient les Vikings. Elle ravala ses larmes en posant Lady Grey sur le sol. Ainsi ne serait-elle pas seule à vivre en dessous de son rang. La pauvre Lady Grey allait devoir partager cette minuscule maison avec un chat à moitié sauvage.

 

Affiath était seul devant la cheminée. Il devait l'attendre depuis un moment. Avait-elle passé trop de temps avec la Reine ? Elle voulait tellement profiter des derniers moments passés avec son grand frère qu'elle ne reverrait probablement jamais.

4

Elle essaya de se remémorer le visage d'Affiath à leur mariage. Elle avait peur de ne pas le reconnaître quand il se retournerait. Après tout, elle avait été mariée à un parfait inconnu, sur une terre étrangère et par un prêtre étranger. Elle aurait préférée avoir une vie virginale à servir Dieu plutôt que de souffrir un tel mariage.

5

Elle fut tirée de ses pensées par des sifflements de chats à ses pieds.

« Lady Grey ! Tiens toi bien, je t'en prie ! »

« Tiens, vous êtes là ? Je ne vous avais pas entendu rentrer. Cat, ça suffit ! »

Il s'approcha d'elle et Donada ne put s'empêcher de trembler. Allait-il vouloir l'embrasser comme à leur mariage ?

6

« Ma Dame. » dit-il en portant sa main à ses lèvres. « Je considère l'honneur que me fait votre cousin en nous mariant et j'espère être un mari à la hauteur de votre rang. »

« Je … je ne suis plus princesse désormais, mari. »

« Croyez bien que je ferais tout ce que je peux pour vous offrir un rang un peu plus digne dans ce pays. Le Roi m'a confié tout à l'heure qu'il pourrait me faire chevalier si, et ce sont ses propres mots, 'ma forge devient si importante que … que tout le pays en aura besoin.' »

7

Donada avait entendu le Roi Richard faire une réflexion beaucoup plus incorrecte sur la taille de sa forge et les princesses qui venaient s'y asseoir, mais elle fit mine de se réjouir. Ce pauvre bougre pensait la rendre heureuse en devenant chevalier et elle devrait s'en contenter.

 

Elle entendit un bruit de verre cassé du côté de la cuisine, suivit d'un miaulement.

8

« Lady Grey, descends de là ! Je suis désolée, Affiath, elle n'est pas habituée à … à vivre dans un si petit espace. »

« Mais je compte bien améliorer notre ordinaire grâce aux vingt mille écus de votre dot. » répondit Affiath. « Comme nos deux chats, nous allons avoir besoin de temps pour nous apprivoiser, mais nous finirons pas bien nous connaître, tout comme eux. » dit il avant de se servir un verre de vin.

< Affiath fait face à son destin

Donada retrouve ce qu'elle avait perdu >


Commentaires sur Donada et Lady Grey partagent le même sort

    Ca commence déjà bien avec les chats ! MDR

    Posté par Lorraine54, 22 décembre 2009 à 17:32 | | Répondre
  • En fait ils se sont très vite bien entendus. Ils jouent ensemble toute la journée. Bientôt des petits chatons si ça continue comme ça.

    Posté par Pradvael, 22 décembre 2009 à 19:05 | | Répondre
  • oh oui, des petits chatons !
    En tout cas, il dit qu'il veut changer mais il ne perd pas ses bonnes habitudes avec le vin !!!!

    Posté par Mylord31, 22 décembre 2009 à 20:04 | | Répondre
  • Affiath a commencé à boire parce qu'il a un complexe d'infériorité. Il était le fils d'un chef de clan et le voilà simple forgeron sur une île minuscule. Ce qu'on ne sait pas, ce sont les raisons qui l'ont poussé à quitter l'Écosse pour s'installer à Pradvael.

    Maintenant qu'il est chef de clan (mais non reconnu à Pradvael) et marié à une princesse, il a deux fois plus de raisons d'avoir des complexes d'infériorité. Ce qui est étonnant, c'est qu'il ne compte pas retourner en Écosse (où il serait traîté selon son rang).

    Je pense qu'il va se maîtriser un peu. Comme le lui a dit Mael Coluim un peu plus tôt, s'il arrive quoi que ce soit à Donada, c'est l'incident diplomatique assuré. Affiath va devoir passer ses nerfs sur quelqu'un d'autre...

    Posté par Pradvael, 22 décembre 2009 à 22:50 | | Répondre
Nouveau commentaire